Souvenirs
Jean Claude Le Maire
Souvenirs en vrac: blouses grises; tâches d'encres sur les tables effacées en grattant avec des morceaux de vitre; poêle ronflant dans sa cage alimenté en bûches tous les jours d'hiver; balai de bruyère et boite de conserve percée faisant office d'arrosoir comme accessoires de la corvée de balayage; récréations endiablées par les jeux de barres,de béret,de chat perché et autres attrapées; brouhaha de la classe qui se lève pour saluer l'arrivée d'un visiteur; escapades intrusives dans le cours des "grands" qui préparaient le certificat d'études; stridents bâtons de craie explosant parfois en morceaux...

Honoré Duffour 96 ans raconte à Morgan 5 ans son arrière petit-fils
Notre maitre M.Lamothe était sévère: Un jour il m'a dit "Honoré tu me porteras un long bambou pour montrer les explications sur les cartes illustrées suspendues au mur". En fait le bambou servait aussi à taper sur la tête de ceux qui étions assis au rang de devant lorsque nous étions dissipés.
Une autre fois "Honoré, hier j'ai constaté que tu n'a pas  ôté ton béret pour dire bonjour dans la rue".
Depuis ce jour en sortant de l'école je laissais mon bérêt dans le cartable.

Victor et Marguerite Duffour

 Victor et Marguerite Duffour. 

Les parents d'Honoré; Marguerite était une fine cuisinière souvent employée dans les familles pour confectionner les traditionnels repas de "fête", baptèmes, communions, mariages. Victor réchauffait ses "vieux" os de poilu de la Grande guerre sur le banc en face la boulangerie Mouly.  Le menton appuyé sur sa canne, la vieille pipe, rafistolée avec un couvercle de boite de sardine, au coin de la bouche, ne manquait pas de déclencher des quintes de toux gratifiées par une "bénédiction" en patois de Marguerite.

 

 
 
 
 


votre légende

Lors des retrouvailles 2011, Marc Abeilhé, Jacques Louit et Damien Débats se remémoraient le cours de chant où leur instituteur René Lamothe embouchant son cornet à piston " leur donnait le LA" et 3,4 entonner  "Les petits canards" . Ils s'en souviennent encore , la preuve , cliquez sur le lien ci dessous.


 www.youtube.com/watch
 

 
bassoues-ecoledavant
17/02/10